Accueil / Tribune libre / Ah si j’étais riche…
Ah si j’étais riche…

Ah si j’étais riche…

Ces dernières vacances, j’ai joué au loto, cela me permet de rêver et de me dire que je pourrais tout le temps y rester si je gagnais.

Un gagnant du loto avait financé les repas de cantine pour les enfants de sa commune, je trouve que c’est un bon exemple à suivre. Comme lui, je me dis souvent que si je gagne le GROS PACTOLE au loto, j’en ferai bénéficier ma commune : celle qui m’a vu naître et grandir  et qui accueille ma famille.

J’ai déjà quelques idées, je me suis dis qu’il n’était pas interdit de rêver non plus sur ce blog et qu’on pouvait les partager tous ensemble… c’est loin d’être un programme, c’est plutôt un « palais idéal ». Allez, c’est parti, je vous emmène dans les rêveries :

Donc, si je gagnais au loto… je financerais pour St Julien…

  • Si je gagnais le gros pactole : un bassin biologique ouvert l’été, gratuit pour tous les St Juliénois.
  • Avec un peu moins d’argent : des pataugeoires comme nos voisins suisses savent si bien le faire. Je pensais que la législation française ne le permettait pas, mais je me suis trompée, à Nantes, il y en a 19 ! Destination pataugeoires des parcs et jardins
pataugoires | Un vrai cap pour saint-julien

Destination pataugeoires des parcs et jardins
Jusqu’au dimanche 13 septembre, 19 pataugeoires sont accessibles au public dans les parcs et jardins de la Ville.

A St Julien, j’en financerais une belle au parc du Puy St Martin et une belle en dessous du nouveau quartier de Chabloux, sur la plaine de l’Aire.

  • Et bien sûr, à côté de ces pataugeoires, des toilettes sèches parce que c’est plus facile à installer et à nettoyer. Pour les détracteurs, je précise que cela fonctionne très bien, on peut le voir sur le site des médiévales à Andilly, il me semble qu’il n’y a pas de toilettes classiques. Tout comme à la croisette, tout comme  au départ des parapentes à Mieussy, et aussi à la ferme des crocodiles vers Montélimar…ce n’est pas être idéaliste que de proposer cela. Il y a différents systèmes en fonction.
  • Des points d’eau, des tables de pique-nique et des barbecues non loin des pataugeoires.
  • Une nouvelle salle polyvalente comme celle de la commune de Privas (pourtant en Ardèche un sou est un sou) : salle du Triolet qui a une vraie salle des fêtes, et des parties sportives à part ! Quoi que, si je gagnais le gros lot, je pourrais faire une vraie salle des fêtes climatisée (comme cela ça ne gêne pas trop les voisins…). Une salle où quand on se marie à St Julien on peut rester faire le repas – à St Julien aussi- même si on est 120.
  • Un nouveau gymnase pour remplacer les installations du Léman. Un nouveau vestiaire pour le foot.
  • Un bistrot associatif pour tous et/ou un restaurant économique pour nos retraités à la maison Hoo Paris rénovée avec une buvette qui donne sur le parc du cheval blanc
  • Mieux, un immeuble avec des logements autonomes pour nos retraités et un restaurant au rdc qui peut aussi accueillir ceux ne vivant pas là ! Nos voisins genevois sont aussi en avance sur ce domaine. Les appartements pour seniors, résidences du futur
résidence-senior | Un vrai cap pour Saint-julien

Les appartements pour seniors, résidences du futur
Genève mise sur la construction d’immeubles avec encadrement pour personnes âgées (IEPA). Quitte à redéfinir le rôle des établissements médico-sociaux (EMS),…

  • Pour nos petits écoliers et leurs parents : une navette gratuite pour les enfants de Cervonnex qui les emmène à l’école Buloz et un petit train pour le ramassage des enfants du Puy Saint Martin en limite de zone, pour que les voitures restent à la maison
  • Des abris pour les parkings vélo existants : je pense principalement au parking de la douane de Perly. Un toit pour chacun des deux parkings vélos, pour qu’ils restent au sec quand on le retrouve en sortant du bus en fin de journée. Mais aussi à celui de l’Arande, un petit toit ne lui ferait pas de mal.
  • Des parkings vélos couverts dans les écoles pour les écoliers mais aussi devant l’école pour les parents qui viennent chercher leurs enfants à l’intérieur de l’école et qui ne veulent pas déranger tout le monde.
  • Un parking vélo devant la MIEF, couvert lui aussi. Il y a un parking vélo au sous-sol, mais qui le sait ? Et qui gare son vélo là-bas ?
  • Pour la MJC : un beau triporteur électrique pour la MJC avec son logo dessus. Une belle subvention de fonctionnement pour la MJC. Parce que quand on regarde bien son programme elle propose de belles activités et animations pour tous et tout au long de l’année, souvent en  partenariat avec d’autres associations ou services municipaux.
  • Une belle subvention pour la bibliothèque municipale : pour qu’un employé supplémentaire soit recruté pendant un an pour s’occuper de remettre à flot les bibliothèques des écoles de la ville. Pour que nos petits aient de beaux livres à ouvrir et découvrir à l’école.
  • Des toilettes sèches dans tous les parcs ! Parce que quand même, nos petits ont le droit de faire leurs besoins pressant ailleurs que contre la haie des voisins des parcs !
  • Des Tyroliennes pour enfants / un petit parcours accro branches à ras le sol / un parcours d’eau à modifier comme au papillorama de Morat en Suisse

Parc enfants | Un vrai cap pour Saint julien

  • De vraies pistes cyclables, surélevées pour arrêter de rouler sur les détritus qui crèvent les pneus au bord de voies.
  • Plus fort : la piste cyclable St Ju-Collonges mais aussi la piste cycliste St Ju-Vitam (là je crois que j’ai décroché l’Euromillion !!!).
  • Un beau local ouvert aux collégiens en journée pour qu’ils puissent se réunir tranquilles et aient chaud l’hiver  (et aussi arrêter de mettre les paquets-bouteilles vides et autres papiers par terre le long de la salle des Burgondes).

Et ce n’est que le début… des idées en tout cas !

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top