Accueil / Tribune libre / « Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots…»

« Encore des mots, toujours des mots, les mêmes mots…»

N’étant pas dans l’opposition systématique, n’étant pas non plus « socialiste »  mais aimant bien appeler un chat un chat, je me suis penchée sur la définition de la « concertation » en politique, terme Ô combien usité et détourné dans la bouche de notre maire actuel. Un simple petit tour sur Wiki donne déjà une bonne idée de la chose. Nos élus, qui sont forcément débordés, peuvent y accéder en deux clics : « La concertation est l’action, pour plusieurs personnes, de s’accorder en vue d’un projet commun. La concertation se distingue de la négociation, en ce qu’elle n’aboutit pas nécessairement à une décision, mais qu’elle vise à la préparer. C’est le cas par exemple lorsqu’une collectivité territoriale engage un processus de concertation avec la population locale dans la perspective d’un aménagement : la décision finale appartient aux élus qui seuls en détiennent formellement le pouvoir, mais qui devront intégrer les résultats de la concertation. »

J’ai aussi trouvé un petit vade-mecum de la concertation locale (OREE, 2005) destiné à ceux qui nous gouvernent. En préambule, il est précisé que la réussite de la démarche repose avant tout sur l’écouteVoyez plutôt : « tout au long de la concertation, le porteur de projet devra veiller à l’application des principes suivants : écoute et respects mutuels, en s’engageant à écouter toutes les parties prenantes sans distinction et sans hiérarchisation, en reconnaissant la capacité des parties prenantes à faire des propositions/critiques pouvant aboutir à des solutions alternatives, en ayant une attitude d’ouverture dans les possibilités d’évolution du projet, en accordant le même intérêt à toutes les propositions y compris celles pouvant apparaître comme non fondées, non pertinentes ou motivées par une volonté de nuisance ou d’entrave au projet, en s’encourageant à un respect mutuel indispensable ».

Tout un programme !!! Reste plus qu’à l’appliquer pour enfin traduire les mots en actions et accorder l’air avec la chanson.

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top