Accueil / Que font vos élus ? / Conseil Municipal du 14 janvier 2015
Conseil Municipal du 14 janvier 2015

Conseil Municipal du 14 janvier 2015

L’essentiel de nos positions sur les délibérations présentées.

Avant d’ouvrir le Conseil Municipal, une minute de silence a été observée en hommage aux victimes des attentats de la semaine dernière.

 

Informations générales : nos alertes et réactions

  • Le chantier à l’angle du rond-point des Acacias est dangereux ! Le stationnement des camions de chantier n’est pas sécurisé faute d’avoir mal évalué le tènement nécessaire pour que ces camions se garent sans causer de gêne pour les piétons et automobilistes. Nous avons demandé une meilleure organisation de ce chantier.
  • Des bus scolaires mal stationnés rue du Dr Palluel à l’angle de la rue de Chabloux. On nous rétorque que ce stationnement est illégal et que des courriers ont été envoyés avec des pénalités financières à la société de bus sous contrat. Parallèlement, il nous est demandé d’essayer de prendre des photos pour compléter le dossier. Mais est-ce bien à nous de faire cela ? Il existe tout de même des Services dont la Police Municipale pour intervenir.
  • Combien de temps encore sera-t-il dangereux de marcher sur la route d’Annecy depuis Cervonnex ? Il n’y a toujours pas de travaux prévus pour sécuriser les déplacements des piétons sur ce tronçon et sur la nécessité de réaliser des trottoirs, il nous est rétorqué qu’il n’y a pas d’argent. Non, il y a de l’argent et des priorités à définir : la sécurité des citoyens nous paraît être la première d’entre elles.

 

Les présentations du mois (sous forme de Power Points) : contrat Corridors biologiques par la CCG et Politique de la Ville par le Maire

Le Contrat de Corridors biologiques de la commune nous a été présenté. Nous y reviendrons dans un article pratique complet.

Autre moment essentiel et stratégique pour réduire les inégalités sociales du quartier Saint-Georges / route de Thairy : le Contrat de ville auquel nous sommes elligibles depuis cette année. Rendez-vous sur le site, pour une présentation complète du contrat dans une semaine, après la tenue des trois groupes de travail constitués pour faire le diagnostic du quartier en matière de renouvellement urbain, de cohésion sociale et de développement économique.

 

Pierre Brunet démissionne et nous le regrettons !

Face aux affaires en cours liées aux élections départementales, Pierre Brunet a dénoncé des agissements contraires à ce que l’on peut attendre d’un Maire : vol de l’agenda de la secrétaire de Monsieur Monteil, harcèlement via  e-mail de Mme la Députée par un membre de la famille du Maire. Il dénonce également les propos tenus par voie de presse à son encontre par Antoine Vielliard. Il se dit choqué et insulté dans son engagement citoyen en tant que Conseiller Municipal de la Ville depuis 7 années. Au vu de ces faits, Pierre Brunet annonce sa démission du Conseil, démission effective le 31 mars 2015.

Nous regrettons infiniment que les tensions et dérapages de mauvais goût en cours concernant cette campagne électorale aboutissent au départ d’un des membres du Conseil Municipal issu de la Minorité « Saint-Julien, un nouvel horizon ». Aucune campagne ne doit aboutir à des actes qui sèment le doute dans l’esprit des électeurs. Aucun acte ne doit venir polluer l’engagement d’un élu jusqu’à le pousser dehors !  Ce n’est décidemment pas rendre service à l’esprit républicain !

 

Débat et commentaires : nos focales !

L’actualité du Conseil Municipal était réduite ce mois-ci ! Nous sommes typiquement dans un Conseil Municipal de gestion des affaires courantes. Nous retenons donc trois délibérations pour cette focale, sur les 8 présentées !

Le prêt consenti à  l’US Saint-Julien est rééchelonné

  • L’US Saint-Julien a contracté un prêt de 30 000 € auprès de la commune en 2012 pour faire face à des difficultés importantes. La trésorerie du club de football reste fragile et un nouvel échelonnement de la dette a été demandé avec des annuités qui passent de 5000 à 2500 € et qui rallongent donc la période de remboursement.

Nous votons POUR. Alors que c’est l’une des rares associations sportives de Saint-Julien qui accueille majoritairement des jeunes de la commune (90% des 250 licenciés et notamment des jeunes des quartiers), le club reste fragile financièrement et manque d’éducateurs diplômés. Il est nécessaire de l’accompagner vers une stabilité financière et le développement de ses infrastructures.

8000 € pour le gala de boxe du 31 janvier… Et le concert du Téléthon alors ?

  • Le 31 janvier prochain aura lieu un gala de boxe qui réunira près de 1200 personnes. Pour financer ce gala, une subvention de 8000 € est demandée. Nous votons POUR mais en soulignant que la même somme a été refusée aux jeunes organisateurs d’un événement qui aurait eu toute son importance dans notre commune : le festival musical du Téléthon. L’adjointe à la jeunesse prend la parole, pour inviter le comité du Téléthon à la contacter pour travailler de concert avec elle à l’organisation de ce festival fin 2015. Avis aux lecteurs…

La ville renouvelle sa convention avec l’association d’insertion par le travail  Trait-d’Union

  • L’association a une convention avec la ville de Saint-Julien depuis de nombreuses années. Elle est chargée d’accueillir des personnes en difficulté sur le plan social et dépourvues d’emploi, pour leur permettre de reprendre une activité sur plusieurs mois et renouer ainsi avec le monde du travail. L’association intervient sur la commune pour la réfection des appartements du Saint-Georges rachetés par la ville, l’entretien d’espaces verts et d’autres travaux plus ponctuels. Nous votons POUR la reconduction de cette convention car c’est un acteur essentiel dans la luttre contre les inégalités et l’isolement social.

Nous devons également aider l’association à renforcer son action dans le cadre du contrat de ville qui concerne le Quartier Saint-Georges / les Feuillées. En 2014, 23 personnes ont été salariées du chantier d’insertion : 4 femmes et 19 hommes. Aujourd’hui, il nous semble essentiel de développer aussi des chantiers qui recouvrent des métiers dits de services pour favoriser l’employabilité des femmes. Il faut aussi mettre en place avec ambition les conditions d’accompagnement en termes de mobilité et de garde d’enfants pour ce public féminin prioritaire, trop souvent freiné par ces deux grandes contraintes pour retrouver un emploi.


Le procès-verbal complet de ce Conseil Municipal sera en ligne sur le site de la Mairie dans un mois.

Retrouvez chaque mois en ligne sur www.saint-julien-en-genevois.fr les procès-verbaux des Conseils Municipaux.

Un commentaire

  1. Merci aux quatre élus d’un vrai cap.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Required fields are marked *

*

Scroll To Top